Le portrait

Sam Outillage : une entreprise engagée en matière de handicap

Sam Outillage : une entreprise engagée pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap !

Depuis plus de 20 ans, Sam Outillage déploie une politique d’insertion active en faveur des personnes handicapées. En plein virage stratégique, l’entreprise concilie diversité des recrutements et recherche de performance.

Spécialiste en conception et fabrication de solutions d’outillage, Sam Outillage consacre chaque année près de 5% de son chiffre d’affaires à l’innovation. L’objectif ? Se démarquer de la concurrence et poursuivre son développement commercial : « En parallèle de nos activités de conception, nous voulons proposer à nos clients une offre de services complète autour de nos outils.». Un projet de développement que l’entreprise mène en restant attachée à ses valeurs familiales et à son ambition forte en matière de diversité des recrutements, notamment en faveur des personnes handicapées.

La diversité, source de compétitivité

« Notre engagement en faveur de l’insertion professionnelle des personnes handicapées est au cœur de l’entreprise depuis de nombreuses années », explique la Direction des Ressources Humaines. Il s’articule autour de trois axes : le recrutement et le maintien dans l’emploi de personnes handicapées, l’accueil de personnel mis à disposition dans le cadre d’un partenariat avec l’Esat* et l’approvisionnement en fournitures auprès d’organismes qui emploient uniquement du personnel handicapé.

Pour l’entreprise, cette politique fait intégralement partie de sa responsabilité sociétale et va au-delà des obligations légales en la matière : « Nous voulons montrer l’exemple en prouvant qu’on peut se développer en ayant à cœur la diversité du personnel. C’est une source de compétitivité ! ».

Accompagner les salariés

L’intégration des salariés handicapés au sein de l’entreprise nécessite d’abord un investissement humain et très souvent matériel pour adapter l’environnement de travail. « Nous travaillons en étroite collaboration avec la médecine du travail pour assurer un suivi régulier de nos salariés et nos chefs d’équipe sont particulièrement attentifs aux besoins de chacun. ». Aménagement du mobilier, temps alloué supplémentaire, sensibilisation interne etc. : les solutions apportées aux salariés sont déterminées en fonction du handicap et s’appuient sur les recommandations d’un ergonome.

De l’apprentissage au CDI

Il y a deux ans, Sam Outillage a ainsi accueilli Jérôme Moulin, malentendant depuis sa naissance, dans le cadre d’un BTS maintenance réalisé en alternance au pôle formation des industries technologiques de la Loire. « Jérôme était très motivé et ravi d’évoluer dans un environnement industriel. Tout s’est très bien passé avec son tuteur qui s’est adapté en lui allouant du temps supplémentaire ».

Une expérience professionnelle réussie qui a conduit Jérôme à intégrer l’entreprise en CDI à la fin de sa formation. Preuve que les métiers industriels peuvent être accessibles aux personnes handicapées !

* Etablissement et service d’aide par le travail